Réduire l’anxiété avec du cannabis pendant le confinement

Dire que l’on parle beaucoup de la COVID-19 ces derniers temps serait un euphémisme! Le mot « pandémie » est sur les lèvres de tout le monde depuis des semaines, et il faut bien l’avouer, ça joue sur le moral. Heureusement, avec le printemps qui cogne à nos portes, les prochains mois s’annoncent plus radieux. D’ici là, nous voulons vous offrir quelques suggestions simples et efficaces pour faire baisser votre niveau d’anxiété de manière naturelle.

Garder la forme avec un entraînement maison

Voyons le bon côté des choses, en plus de vous permettre de tonifier vos muscles à temps pour l’été, l’activité physique vous fera de profiter des effets euphorisants des endorphines. Ces neuropeptides sont sécrétés par votre cerveau pendant un effort physique soutenu. En plus de diminuer les douleurs, les endorphines procurent un effet de bien-être généralisé. Ainsi, si la pandémie de COVID-19 vous cause de l’anxiété ou des symptômes de dépression, il est conseillé de faire des efforts physiques soutenus pendant au moins 30 minutes quotidiennement afin de profiter de ces neuropeptides. Il s’agit d’un brain hack simple et efficace!

Certaines activités sont d’ailleurs parfaitement adaptées à cette période d’isolation. Par exemple, il est possible de faire du yoga avec un simple tapis. Nul doute que les novices trouveront amplement de tutoriels sur internet! Étonnamment, certains experts pratiquent cet art millénaire sous l’influence de l’huile de cannabis. Comme cette substance contient du THC et du CBD, elle pourrait favoriser la détente si elle est bien dosée. Selon ces yogis 420 friendly, il est suggéré d’utiliser des variétés à base d’indica pour les séances qui visent la détente, alors que le cannabis sativa serait mieux adapté aux exercices plus vigoureux.

Alternativement, si vous préférez les activités intérieures plus intenses comme la musculation ou le crossfit, sachez que certains athlètes se tournent vers les produits à base de chanvre pour mieux récupérer à la suite de leurs entraînements. En effet, le chanvre est une plante dont la graine contient une grande concentration de protéines. Ces dernières vont réparer vos muscles et favoriser la prise de masse. Bref, c’est l’idéal pour sortir de votre isolement avec la carrure d’un dieu grec! Notons également que les produits qui contiennent du CBD sont aussi une option intéressante.  Selon leurs utilisateurs, ils permettent non seulement de diminuer les courbatures, mais aussi de diminuer l’anxiété. Toujours selon les témoignages, cet effet procuré par le CBD durerait plus longtemps que celui des endorphines.

Bien s’alimenter pour demeurer en santé

Vous remarquerez rapidement que l’effort physique stimule l’appétit. Ce qui nous amène à notre second point : l’importance de l’alimentation. En effet, bien que tentant, la pire chose à faire en période de confinement est de se nourrir uniquement de repas surgelés et de fast-food. Une telle diète trop riche en sel et en sucre ne manquera pas de vous faire prendre du poids, en plus de vous plonger dans un état de léthargie peu recommandable.

Profitez-en plutôt pour cuisiner des repas santé adaptés à vos goûts. Après tout, ce n’est pas le temps qui manque pour une fois! C’est l’occasion idéale pour faire preuve d’un peu de créativité et d’inclure de nouveaux aliments dans vos recettes. Nous vous recommandons fortement l’huile de chanvre. Cette dernière contient un ratio parfait d’acides gras essentiels et une bonne dose de fibre. Il est possible d’en ajouter facilement à vos salades afin de rehausser leur valeur nutritive. Votre système immunitaire en sera renforcé. Voilà un avantage considérable alors que la peur des virus est omniprésente autour de nous.

Ajoutons également que les cuisiniers les plus intrépides peuvent ajouter de l’huile de cannabis à leurs plats. Disons-le, cette pratique n’est pas conseillée aux débutants. En effet, il faut bien doser les quantités de THC et de CBD que vous ajouterez à vos plats. Quelques gouttes de trop, et vous risquez de ressentir des hallucinations beaucoup plus intenses que prévu. Si vous êtes sujet à des épisodes d’anxiété ou de panique, il est conseillé de vous en tenir au CBD. Contrairement à son cousin le THC, ce cannabinoïde cause peu ou pas de sensations euphorisantes.

Lâcher prise pour diminuer l’anxiété

À force d’entendre parler de prévisions apocalyptiques à la télé et sur les médias sociaux, il est normal que votre niveau de stress soit à la hausse. Bien qu’il faille se tenir au courant de ce qui se passe à l’extérieur de chez soi, il faut aussi savoir décrocher. Il n’y a rien de mieux qu’une soirée cocooning lorsque l’anxiété nous ronge. Commencez par vous faire couler un bon bain chaud, et sortez votre panoplie de produits pour le corps. S’ils contiennent de l’huile de chanvre, c’est encore mieux! En effet, cette huile pénètre rapidement la peau et procure une hydratation optimale, en plus de bloquer la pénétration de substances étrangères et pathogènes comme les bactéries et les virus.

Tant qu’à tremper pour quelques heures dans un bain bien chaud, assurez-vous d’avoir un bon livre et une tasse de thé à portée de main. C’est l’idéal pour se changer les idées dans une ambiance propice à la relaxation. Fait intéressant, il est désormais possible de se procurer légalement des thés infusés au CBD au Québec. Bien que l’efficacité de ces derniers ne soit toujours pas démontrée, la Société québécoise du cannabis en propose quelques variétés. Les plus conservateurs peuvent également s’en tenir aux bonnes vieilles tisanes.

Bref, il existe plusieurs façons de diminuer l’anxiété lorsque nous sommes confinés chez nous. Au final, c’est à vous de choisir l’option qui vous semble la plus intéressante! N’hésitez pas à vous initier à de nouveaux passe-temps, ou encore à en apprendre sur des sujets méconnus. Nous vous proposons d’ailleurs de passer faire un tour sur la Zone Cannabis de la Maison D’Herbes. C’est l’endroit idéal pour découvrir le potentiel unique de cette plante.

Sur ce, détendez-vous un peu. Ça va bien aller.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *